Home / Les dernières actualités / Censuré, Trump est maintenant banni des (((banques internationales)))

Censuré, Trump est maintenant banni des (((banques internationales)))

Captain Harlock
Démocratie Participative
12 January 2021

Trump aurait mieux fait de prendre la tête de ses partisans, le 6 janvier, et de s’emparer du Capitole. Il aurait au moins une chance d’échapper à la purge que l’oligarchie a en réserve pour lui – et ses partisans.

Bloomberg :

Deux des banques favorites de Donald Trump se sont éloignées du président milliardaire à la suite de l’émeute meurtrière de la semaine dernière au Capitole américain.

La Deutsche Bank AG a décidé de ne plus faire affaire avec Trump et sa société, a déclaré une personne ayant connaissance de l’affaire, demandant à ne pas être identifiée car les délibérations étaient confidentielles. Trump doit au prêteur basé à Francfort plus de 300 millions de dollars.

Et la Signature Bank, le prêteur new-yorkais qui a longtemps servi sa famille, a déclaré qu’elle coupait les ponts pendant qu’elle faisait pression pour sa démission. Signature ferme deux comptes personnels dans lesquels Trump détenait environ 5,3 millions de dollars, a déclaré lundi un porte-parole de la firme.

« Nous pensons que la mesure appropriée serait la démission du président des Etats-Unis, qui est dans l’intérêt de notre nation et du peuple américain », a déclaré la banque dans un communiqué séparé lundi.

Les prêteurs suivent les réseaux sociaux et d’autres entreprises qui ont suspendu leurs liens avec le président après que celui-ci ait encouragé les participants à un rassemblement la semaine dernière à marcher sur le Capitole, où ils ont pris d’assaut le bâtiment et interrompu la certification du vote du collège électoral. Au moins cinq personnes sont mortes dans l’effondrement et ses conséquences immédiates.

Signature Bank a servi Trump et d’autres dans son orbite, dont Ivanka Trump, Jared Kushner et Michael Cohen. En 2011, la banque a nommé Ivanka à son conseil d’administration, mais elle s’est retirée quelques années plus tard. Le New York Times a rapporté la coupure des liens plus tôt dans la journée de lundi.

« Nous n’avons jamais fait de commentaires sur un sujet politique auparavant et espérons ne plus jamais en faire », a déclaré M. Signature dans sa déclaration. La banque ne fera plus affaire à l’avenir avec aucun membre du Congrès qui a voté pour ne pas tenir compte du collège électoral, a déclaré le porte-parole.

C’est une purge de type bolchevique.

Trump n’aurait bientôt plus accès à aucun moyen de financement, à aucun réseau social, sera banni de toutes les télévisions. Le Parti Démocrate et l’état profond préparent en outre une campagne de persécutions judiciaires de grande envergure pour le ruiner intégralement.

Le système veut faire de Trump un exemple afin d’avertir tous ceux qui à l’avenir seraient tentés de défendre les intérêts du peuple contre l’oligarchie.

Ses partisans vont suivre.

D’ailleurs, Biden a déjà implicitement annoncé que toutes les petites entreprises blanches seraient sauvagement détruites – probablement par un confinement total – tandis que les commerces tenus par des métèques seraient constamment arrosés d’argent volés aux masses travailleuses blanches.

« Notre priorité sera les petites entreprises appartenant à des Noirs, des Latinos, des Asiatiques et des Amérindiens, les entreprises appartenant à des femmes, et enfin l’égalité d’accès aux ressources nécessaires à la réouverture et à la reconstruction ». – Le président élu Biden

Il s’agit de briser totalement la base électorale du populisme américain.

Vous pouvez vous attendre à la systématisation du processus, y compris en Europe. Une blague sur les homosexuels sur Facebook suffira d’ici quelques années à vous euthanasier financièrement.

Commentez l’article sur EELB.su