Home / Les dernières actualités / Donald Trump fait une nouvelle allocution catastrophique pour sauver sa tête

Donald Trump fait une nouvelle allocution catastrophique pour sauver sa tête

Captain Harlock
Démocratie Participative
14 Janvier 2021

 

Donald Trump vient de faire une nouvelle allocution.

C’est une allocution encore plus horrible que celle de la semaine dernière lors de laquelle il avait appelé le gouvernement américain à réprimer sans pitié ses propres partisans, quelques heures seulement après leur avoir dit de se rendre au Capitole pour empêcher la conclusion de l’élection frauduleuse de Biden.

Si Trump se lamente à de nombreuses reprises sur le fait que ses soutiens ont obéi à ses ordres le 6 janvier, il évoque à peine les 6 mois de violentes émeutes raciales organisées par la gauche et le milliardaire juif Soros.

C’est une trahison unique dans l’histoire américaine.

C’est tout simplement écœurant.

Cet homme n’est plus qu’une ombre.

Il est vaincu et explique à tout le monde qu’il est vaincu dans l’espoir que le vainqueur fasse preuve de clémence envers lui et surtout envers sa garce de fille, Ivanka Kushner.

Trump a tellement perdu contact avec la réalité qu’il pense qu’en appelant à une capitulation pacifique il va pouvoir prendre sa retraite et revenir dans les cercles mondains qu’il fréquentait avant de devenir président. C’est la raison de cette soumission totale après avoir passé des mois à appeler ses millions d’électeurs à la révolte.

Cette démonstration de faiblesse repoussante va inévitablement pousser la gauche et les juifs à se venger impitoyablement contre lui, personnellement. Ils entendent bien envoyer un message à tous ceux qui voudraient défier l’ordre établi en se faisant le champion de la cause populiste.

Il n’y a qu’Ivanka Trump qui peut espérer une réelle forme de clémence pour avoir aidé les juifs à détruire la présidence Trump en conspirant contre le peuple américain pendant 4 ans avec son mari, le serpent Jared Kushner.

J’espère que les patriotes américains vont rapidement s’engager pour l’ère post-Trump.

J’espère également qu’un nombre significatif d’entre eux auront compris que l’ennemi est le juif, que ce sera toujours le juif.

Commentez l’article sur EELB.su